Cyanotypie


A la découverte de la cyanotypie !



 

Ce stage est l'occasion de découvrir le procédé de tirage en cyanotypie dont les principes et les origines sont expliquées ci-après. Lors de cet atelier, les participants se font tirer le portrait à la chambre grand format puis tirent eux-mêmes leur photo en cyanotype avec toutes les étapes que cela implique : plonger le papier dans trois solutions différentes pour faire apparaitre l'image. D'autre part, à l'aide de végétaux, de plumes ou de divers objets, ils réalisent le même procédé pour obtenir des images et des compositions de leur choix. Ce stage mêle à la fois créativité personnelle et découverte d'un procédé ancien et souvent méconnu. Notre génération est attirée par la photographie en générale, c'est ici l'occasion d'aller plus loin et de comprendre comment cela fonctionnait à la base.

La cyanotypie est un procédé de tirage ancien inventé en 1842 par le scientifique anglais William Herschel. Dès l'année suivante, le cyanotype a été utilisé par la célèbre botaniste anglaise Anna Atkin pour réaliser un herbier. Celui ci était composé de cyanotypes qui immortalisaient ses découvertes en botanique. Anna Atkin est considérée par certains comme étant la première femme a avoir réalisé une photographie. Ci-dessous un photogramme réalisé par cyanotype extrait de son herbier :

 

 
 

 

Utilisé pour communiquer il y a plusieurs siècles, ce procédé est facilement réalisable soi-même et sa composition chimique induit que l’image reste intégrée à jamais dans le papier. Peu de gens connaissent la cyanotypie et c'est un plaisir pour UNITEP de remettre ce procédé au gout du jour.